Imprimer

COVID-19 - Coronavirus

Le port du masque est obligatoire au public pour se rendre au Château Pastur et dans tous les bâtiments communaux. Les services vous reçoivent uniquement sur rendez-vous au 010/81.99.99 – 010/81.99.98 - 010/81.99.85 – 010/81.99.87 pour l'état-civil/population ou via le numéro personnel de chaque service que vous trouverez sur la page du site consacrée à ce service.

Mesures annoncées le 23 octobre 2020 en soirée pour la Wallonie annoncées par le ministre-président wallon Elio Di Rupo, le ministre président de la Fédération Wallonie Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet et la ministre de la santé, Christie Morreale. Les gouverneurs des 5 provinces de Wallonie étaient en visioconférence, certains atteints par le coronavirus.

  1. Couvre-feu étendu de 22h à 6h 
    Le couvre-feu est étendu de 22h à 6h du matin à partir de ce samedi et ce jusqu’au 19 novembre. Ce couvre-feu s’applique sauf en cas de déplacements essentiels c’est-à-dire pour avoir accès à des soins médicaux, fournir assistance aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes porteuses d’un handicap ou les personnes vulnérables. Il est aussi permis de se déplacer pour des raisons professionnelles.
    Le motif de la présence sur l’espace public doit être justifié dès que la police le demande. Un arrêté doit être publié dans chaque province.
  2. À deux dans les commerces
    Il ne sera possible de faire ses courses qu’à deux personnes conjointement. Les enfants ne sont pas compris dans ces deux personnes. Cette mesure s’ajoute à la limitation du nombre de personnes par mètre carré décidée par le fédéral.
  3. Si le télétravail n’est pas possible, distances sociales contrôlées
    Les autorités wallonnes demandent aux entreprises et aux syndicats d’appliquer strictement le télétravail jusqu’au 19 novembre. Pour les métiers où ce n’est pas applicable, les employeurs et syndicats doivent faire en sorte que les règles de distanciation sociale, le port du masque et autres mesures sanitaires soient effectives et contrôlées. Il y aura donc des contrôles des services d’inspection wallons.
  4. Appels aux infirmiers à domicile et aux étudiants
    Afin de renforcer les équipes soignantes des hôpitaux, maisons de repos (et de soins), la Wallonie fait appel aux infirmiers à domicile et aux étudiants des écoles d’infirmiers, d’aides soignants et étudiants en médecine. Elle demande aussi aux éducateurs et éducatrices de venir prêter main forte dans les centres d’hébergement des personnes handicapées mais aussi dans les maisons de repos (et de soins). Un site pour s’engager : www.solidaire.avicq.be.
  5. Maximum 1 visiteur par résident dans les maisons de repos
    Toujours en Wallonie, les personnes âgées en maison de repos ne peuvent recevoir qu’une personne en visite. Cette personne peut changer tous les 15 jours. Ces visites sont exclusivement organisées dans un espace dédié à cela. Pas de visite en chambre sauf pour les situations exceptionnelles de fin de vie ou si la personne souffre d’un syndrome de glissement. Il s’agit du syndrome où la personne se laisse mourir par manque de contacts sociaux. Dans ces deux hypothèses, les visites sont autorisées en chambre. Lors de ces visites, le port du masque est obligatoire tant pour les visiteurs que pour les résidents. Le lavage des mains est obligatoire et la distance sociale doit être respectée avec aération des locaux.
  6. Cours présentiels suspendus dans l’enseignement supérieur
    En ce qui concerne la Wallonie mais aussi Bruxelles cette fois, les universités et hautes écoles devront donner tous les cours en ligne. Jusqu’ici, les bacheliers de 1re année pouvaient garder 20% des cours en présentiel, c’est désormais fini.
  7. Compétitions sportives suspendues à partir de 12 ans
    Entraînements et compétitions sportives pour les plus de 12 ans sont suspendus. Pour les moins de 12 ans, il est possible de pratiquer un sport en intérieur et en extérieur. Le sport individuel en extérieur est encouragé pour les adultes. Cela permettra l’organisation de stages lors de la semaine de la Toussaint.

Source : https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_coronavirus-en-belgique-des-mesures-supplementaires-en-wallonie-suivez-le-direct-a-18h30?id=10615628

mesures 23octobre2020 visuels

 

Niveau d’alerte 4 : le Comité de concertation renforce les règles de lutte contre le corona pour le sport, la culture et l’enseignement supérieur...

Le Comité de concertation a pris une série de mesures de lutte contre le corona en matière de sport, d’événements culturels et d’enseignement (supérieur), conformément au niveau d’alerte 4.

Les règles plus strictes sont indispensables pour décharger les hôpitaux, éviter de devoir fermer toutes les écoles, empêcher un arrêt de toute l’économie et ne pas isoler de trop nombreux concitoyens à cause d’un confinement généralisé.

Voici les mesures supplémentaires de lutte contre le corona :

1. Événements sportifs : toutes les compétitions sportives professionnelles à l’intérieur et à l’extérieur se déroulent sans public. Toutes les compétitions amateurs sont suspendues. Les compétitions concernant des jeunes jusqu’à 18 ans restent autorisées, mais seuls les membres de la famille peuvent y assister. Il reste interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.

2. Enseignement supérieur : le taux d’occupation des locaux descend à maximum 20 % avec obligation de port du masque, sauf pour les travaux pratiques où ce n’est pas possible. Cette règle n’est pas applicable aux étudiants de première année.

3. Événements et activités à l’intérieur (culturels, religieux, éducatifs, associatifs) : maximum 40 personnes sont autorisées s’il y a suffisamment de garanties que l’organisation permet de respecter les règles de lutte contre le coronavirus, et maximum 200 personnes moyennant le respect de la règle d’1,5 mètre de distance et le port du masque. La vente de boissons et de nourriture est interdite.

4. Transports en commun : chaque autorité veille, dans le cadre de ses compétences, à ce que la capacité des transports en commun soit optimalisée afin d’éviter toute surfréquentation.

5. Les parcs d’attraction sont temporairement fermés.

6. Parcs animaliers : les espaces intérieurs sont fermés au public ; il est interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.

7. Le télétravail reste la règle. Il a été décidé avec les fédérations patronales de mettre en place un système de monitoring visant à responsabiliser, afin d’appliquer la règle du télétravail dès que possible.

Au vu de l’urgence de la situation, ces règles entrent directement en vigueur et sont applicables le vendredi 23 octobre 2020. Les règles resteront en vigueur jusqu’au 19 novembre 2020 inclus, avec une évaluation intermédiaire après deux semaines.

Le Comité de concertation tient par ailleurs à rappeler les règles pour le niveau d’alerte 4 qui sont déjà en vigueur depuis le lundi 19 octobre :

1. Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.

2. Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes.
3. Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.

4. Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.

5. Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).

6. Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures.
7. Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.

 

« Sans santé pas de liberté, sans santé pas de vie... Ce n’est qu’ensemble qu’on va réussir »

Arrêté du Gouverneur du Brabant wallon d'application au 19 octobre 2020 disponible ici.

Pour chaque secteur, des règles (protocoles) sont établies afin de protéger la santé de chacun.
Le site https://www.info-coronavirus.be/fr/protocols/, sous réserve de son actualisation avec les mesures du conseil national de sécurité du 24 juin 2020, donne accès aux protocoles détaillés des secteurs suivants :

  • Emploi
  • Horeca
  • Commerces
  • Sport
  • Culture
  • Événements
  • Jeunesse
  • Enseignement
  • Tourisme et loisirs
  • Santé

Depuis le 11 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics :

* les magasins et les centres commerciaux
* les cinémas
* les salles de spectacle ou de conférence
* les auditoires
* les lieux de culte
* les musées
* les bibliothèques

Cette liste peut être amenée à évoluer dans le temps, en fonction de la situation épidémiologique de notre pays.
Pour rappel, le port du masque reste toujours fortement recommandé dans les autres situations.

Les citoyens qui ne respectent pas l’obligation de port du masque dans les situations précitées s’exposent à une sanction pénale comme prévu dans l’arrêté ministériel.

Un arrêté ministériel prévoit la possibilité de fermeture des établissements qui enfreindraient les règles en vigueur de manière répétée.

Pour rappel, les masques ne sont jamais obligatoires pour les enfants de moins de 12 ans. Des dispositions particulières sont également prévues pour les personnes qui ne peuvent pas porter un masque pour des raisons médicales.

Le masque est une sécurité supplémentaire aux 6 règles d’or qui restent d’application.

Le Conseil National de Sécurité du 23 juillet a annoncé les mesures suivantes :
 * Port du masque obligatoire dès le 25 juillet sur
      ✔️marchés,
      ✔️fêtes foraines,
      ✔️rues commerçantes,
      ✔️bâtiments publics (parties accessibles au public),
      ✔️dans l'horeca (sauf assis à sa table)
      ✔️et tous les endroits à forte fréquentation publics / privés.
 * Pour toutes les personnes qui voyagent, un formulaire est à compléter et disponible sur le site du Spf Affaires étrangères. Les 6 règles d'or s'appliquent aussi à l'étranger. Compléter le formulaire en cliquant ici.

 * Les nightshops doivent impérativement fermer à 22h.

 * Dans les salles de sports et centre wellness, les clients donneront leur adresse mail ou n° de téléphone. Ces données seront supprimées dans les 15 jours.

Formulaire disponible ici.

Le port du masque est fortement conseillé même dans d'autres situations en plus des 6 règles d'or.

Respectons les mesures de sécurité aujourd'hui pour ne pas avoir de regrets demain.

Le Bourgmestre de la Ville de Jodoigne, en concertation avec les membres du Collège communal, a soumis une proposition d'arrêté au service du Gouverneur pour imposer le port du masque aux personnes de plus de 12 ans dans tout le centre-ville.

Précisions au 30 septembre sur le port du masque obligatoire depuis le 30 juillet en centre-ville

Téléchargez le document ici.

 

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur